Partagez|

orion // bébé à garder

Invité


Invité

MessageSujet: orion // bébé à garder   Mar 24 Nov - 9:57

lies, elle était partie à la boulangerie de tous les quartiers armée de ses petits bouts de papiers. à l'ancienne, comme avant, elle a mis un peu partout des petits mots pour donner envie aux parents du coin d'accepter ses services de garde d'enfants. elle n'y mettait que très peu d'espoir. qui regarde ces bouts de mots ?  qui a le temps ? qui appellera ? personne, personne.
pour une fois dans sa vie, lies partait pessimiste. jusqu'à ce coup de fil. ou c'était un message ? elle sait plus très bien.
tout en marchant vers l'adresse qu'elle a soigneusement noté sur un bout d'arbre, elle jette un coup d'oeil dans son téléphone. ne pas se souvenir, même si ça lui arrive souvent, ça l'embrouille. alors elle tente de se rappeler.
un message, pour faire moderne. aucune voix de l'autre côté, un inconnu dans l'brouillard occulte.
mais la maison existe, parce qu'elle sort de l'ombre. et en un rien de temps lies se retrouve à toquer à celle-ci.
toc, toc, toc.
faites que c'ne soit pas une blague.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: orion // bébé à garder   Mar 24 Nov - 11:19

- oh la vache. qu'il marmonne en passant devant la boulangerie. à l'intérieur, une petite brune, avec une tignasse sauvage, des lèvres incroyablement pulpeuses, un corps fin et élancé et un air désabusé. orion s'arrête et l'observe depuis l'extérieur, captivé. un nombre incalculable de pensées lui traversent l'esprit et toutes ne sont pas belles à raconter. un sourire douteux finit par venir étirer ses lèvres alors qu'elle sort de là. elle ne l'a pas vu et part dans le sens opposé au sien. curieux, orion hésite un instant. lui courir après où aller voir ce qu'elle a bien pu poser dans la boulangerie. si ça se trouve, elle propose ses services de ménage en petite tenue. finalement, l'attrait d'une telle idée prend le dessus et il rentre rapidement dans la boutique, se précipite au comptoir en bousculant quelques personnes au passage, ignorant leurs protestations et leurs gémissements. baby-sitting. oh mon dieu. c'était encore mieux. il arrache un des petits papiers pour récupérer son numéro de téléphone et il rentre chez lui à toute allure, surexcité. mais une fois à l'appartement, c'est avec désarroi qu'il constate qu'il ne pourra pas être seul ce soir. sa colocataire n'ayant nullement l'intention de bouger de là et surtout pas de lui faire un tel plaisir. mais orion ne se laisse pas abattre et téléphone chez ses parents. personne ne répond. il tente le portable de sa mère et celle-ci lui annonce que la maison est vide pour les trois prochains jours. avant de lui interdire formellement d'organiser une soirée dedans durant leur absence. qu'elle se rassure, ils ne seront pas plus de deux. il envoie alors un message au fameux numéro, prétextant qu'un jeune garçon doit être gardé pour une soirée et sûrement jusque tard dans la nuit. il ne donne pas plus de précisions. et elle accepte. tant pis pour elle.

toc, toc, toc. orion dévale les escaliers, sans la moindre appréhension, totalement emballé par son idée des plus douteuses. vêtu d'un simple jean et d'un pull large, c'est avec un sourire presque diabolique qu'il vient ouvrir la porte. bordel. elle est encore plus canon de près. - salut. rentre ! qu'il s'empresse de dire, ouvrant grand la porte pour lui laisser la place. une fois à l'intérieur, il referme la porte derrière elle, à clé et il glisse discrètement la clé dans sa poche. c'est juste pour éviter qu'elle ne prenne directement la fuite quand elle apprendra ce qu'il se trame. évidemment, il n'avait nullement l'intention de la séquestrer ici. - j'suis orion. qu'il déclare, enthousiaste. avant de finalement ajouter d'un ton enjoué, comme s'il lui annonçait la meilleure nouvelle de sa vie : - et c'est moi que tu gardes ce soir ! mes parents sont partit pour trois jours et ils ont jugés que je n'étais pas apte à rester seul autant de temps. son sourire s'élargit encore et il précise : - t'en fais pas, t'auras pas de couches à changer, promis ! et le voilà qui se met à rire, persuadé d'être irrésistiblement drôle. en revanche, si elle voulait aller faire un tour du côté de son caleçon, il ne dirait pas non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: orion // bébé à garder   Mar 24 Nov - 11:45

bien sur que c'était, en soit, une mauvaise idée. laisser son numéro de téléphone aux quatre coins de la ville à la portée de n'importe qui, mais au final l'attrait de l'argent est des plus forts. alors elle avait laissé son idée première devenir une réalité, n'importe qui peu avoir son numéro et ça pourrait être assez drôle.

un garçon lui ouvre la porte. à ses yeux, c'est un homme un peu vieux, presque l'âge de la retraite. c'est exagérer. faut dire qu'elle s'attendait à c'qu'il soit deux fois moins imposant. en taille, en poids, en âge, en tout. elle voulait un petit garçon de quelques années, un petit démon pour animé sa soirée. à moins que ce jeune d'une vingtaine d'année ne soit père et que le démon traine dans la maison. espérons.
et elle finit, enfin par parler. une fois que ses yeux ont finis l'exploration sommaire de la pièce.
b'jour.
orion. d'accord.
j'suis liesje. (qui se prononce plus comme leesha que liès-je)
et puis le petit démon dû s'en aller de son potentiel futur puisque c'était un démon d'âge adulte qui prenait sa place.
sa bouche forma un rond de surprise et même un bruit s'en échappa. mais elle balaya cette émotion bien vite en relativisant.
tant que j'suis payée.
elle marque une pause, fait quelques pas avant de lancer dans le vide.
manière y'avait pas vraiment de limite d'âge.
elle se retourne vers le garçon
n'est c'pas ?
elle pose pour la première fois son regard dans le sien, juste pour le regarder. et d'un geste machinale elle s'humidifie les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: orion // bébé à garder   Jeu 26 Nov - 13:20

- j'suis liesje. c'est original. ça lui plait bien. orion sourit, convaincu. c'est con, mais si elle avait eu un prénom banal, il aurait été déçu. il sait pas bien pourquoi. probablement parce qu'il a projeté trop de choses sur elle, laissant son imagination fantasque prendre le dessus. et lorsqu'il lui annonce que c'est lui qui va devoir être gardé, elle affiche en premier une mine étonnée, presque stupéfaite. elle ne s'y attendait pas. en même temps, qui pourrait s'attendre à ça ? c'était ridicule. le plan drague le plus foireux de l'univers. peut-être pas, finalement. parce qu'en un sms, il avait quand même réussit à l'appâter chez lui, pour une soirée en tête à tête, dans une grande maison vide. au final, c'était plutôt pas mal. - tant que j'suis payée. orion hausse un sourcil et la dévisage, amusé. ils vont s'entendre. - j'aime ta manière  de penser ! qu'il s'exclame, particulièrement enthousiaste. - manière y'avait pas vraiment de limite d'âge. n'est c'pas ? orion hausse les épaules. - nop, j'vois pas pourquoi passé un certain âge, on pourrait plus se faire bichonner. parce que, oui, clairement, à ses yeux, ce soir elle allait devoir s'occuper de lui. il allait réclamer, comme un gosse de 5 ans. - bon, liesje, je t'explique le programme. on commence par le dîner. j'te laisse préparer ce que tu veux, du moment que c'est bon. ensuite, faudra me donner mon bain. si, si, il était sérieux. et après tu viendras me border sous les draps. et comme j'ai peur tout seul, faudra probablement que tu me lises une histoire et me laisse me blottir contre toi. orion, il était du genre sans pudeur. sans honte. rien. il trouvait ce programme particulièrement alléchant. et plutôt marrant. dans un signe rapide, il lui désigne la direction vers la cuisine, la laissant passer en première avant de lui emboiter le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: orion // bébé à garder   Dim 29 Nov - 21:21

orion, quel prénom étrange. orion c'est pas des étoiles ça ? ou un guerrier, ou alors juste un vaisseau spatial. en tout cas, ça vient pas d'ici. orion ça vient de loin, des étoiles. pourtant ce gamin n'a pas l'air d'être une lumière.
et sa blague est drôle, au fond d'elle, lies rit comme jamais, ça l'amuse. mais sur son visage rien ne transparaît. elle doit avoir une attitude un peu froide, comme si elle se pensait au dessus de tout. elle semble surement hautaine. alors qu'en vrai, elle est comme une enfant.
elle le regarde, pour lui répondre.
effectivement, j'veux bien garder les vieux proches de la mort si ça veut dire pleins de zéros sur mon compte. et avoir un gentil daddy pour prendre soin de moi. mais elle ne dira rien à ce sujet, gardant cette envie d'homme mûr pour son journal intime.
la constellation lui montre le chemin à suivre.
le  guerrier met en place son plan de bataille.
le vaisseau apporte du ravitaillement pour la soirée à venir.
mais l'garçon il lui donne juste les règles du jeux.
et à vrai dire, elles ont l'air très drôle.
ok. ok.
liesje réflèchit. et ça lui fait bizarre d'entendre son prénom en entier.
t'aimes quoi comme nourriture, gamin ?
parce qu'à part un mac&cheese ou un sandwish ou des céréales elle n'a pas vraiment d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: orion // bébé à garder   

Revenir en haut Aller en bas

orion // bébé à garder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Kratos Orion
» Comment apprendre à garder son sang froid en cours de maths
» (m) MADS MIKKELSEN - Orion Harker - LIBRE et NEGOCIABLE
» [Gros joueurs] Quoi faire por garder leur motivation?
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAD SOUNDS :: rps-