Partagez|

I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité


Invité

MessageSujet: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Mar 24 Mai - 21:55

Le soleil vient donner au ciel ses premières couleurs pastel.
Sa main repose dans la mienne et nous avançons en échangeant des paroles futiles sur ce que nous voyons autour de nous. Nos paroles et nos actes sont ceux de deux parfaits touristes qui se délectent d’un spectacle nouveau et habituel, pointant des mots les bêtes de foire que nous croisons et qui sont le quotidien normé des autres.
Les rues sont déjà extrêmement vivantes.
Nous passons devant des clubs et j’ai un sourire amusé quand je pense à ce qu’il s’y passe. Des garçons ou des filles, tous semblent épuisés par la nuit de travail qu’ils viennent de passer.
Éclair de lucidité.
Je lâche la main de ma belle et mon œil se braque sur un garçon.
Je le reconnaîtrais entre mille. Je l’ai vu de tellement près, j’ai tellement parcouru son corps, les yeux fermés ou ouverts. Je le connais par cœur, par corps. Je l’ai touché, senti, étreint mille fois et plus. Il est là, devant moi. Son cou présente de petites galaxies roses et violettes. Je fronce un peu les sourcils. Sa candeur a été entachée par quelque chose d’autre qui me retourne un peu l’estomac.
Je me fige sur l’asphalte.
Elle me regarde.
- … Charlie ?
- Attends, je crois que je connais ce mec, là-bas.
Je ne la regarde plus.
Ma main tremble un peu.
Des garçons comme lui, il y en a probablement un million. Des garçons comme Ariel, il n’y en a qu’un. Je m’avance alors vers cette enveloppe charnelle que le temps a transformé, maquillé. Mon palpitant prend toute la place dans ma poitrine et je n’entends plus les protestations de mon épouse.
Je touche le bras du garçon pour qu’il me regarde.
Ça me déchire en deux.
Il y a les galaxies, le milliard d’étoiles et d’astres dans ses yeux.
Ma gorge devient désert et je suis partagé entre l’envie de tenir mon visage dans mes mains pour le voir de plus près et celle de partir à reculons. On avait dit qu’on tournait la page, Charlie, non ?
Non.
- Ariel, c’est toi ?
Je demande alors.
Une part de moi espère que ça soit mon imagination, le manque de ce garçon qui me fasse halluciner et rêver à son visage sur celui des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1366-ariel-moon#15067 http://madsounds.forumactif.org/t1344-raging http://madsounds.forumactif.org/t1361-redonne-moi-le-rose-d-avan
avatar
Ariel Moon




Rps en cours: Jago, Gus, Charlie.
MESSAGES : 229
NAME : lola.
CRÉDITS : chloémagowsûre
JOB : diseuse de bonne-aventure et gogo danseur.
COEUR : le coeur voltige volage voleur.
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Mar 24 Mai - 22:10

La nuit a été longue et pour certains trop courte. Toi, t'as vidé tes pensées. Pour une fois. Ça t'a fait du bien, de danser sous les stroboscopes, d'oublier tout sous des mains passagères, des dents étrangères.
Sous ton manteau noir, il n'y a que peu de vêtements. Pour quoi faire? Tu vis tout près. Peut être trop près. Comme si tu t'étais enchaîné à ce quartier sans le décider. Alors que toi, t'as toujours rêvé de t'envoler.
Une cigarette à la main, dans ta bouche, pour ne pas penser à cet engourdissement au creux de ces reins. Il y a été un peu fort celui là. Mais cela ne t'a pas dérangé sur le moment. Tout ne peut pas être que douceur. Tu l'as appris il y a longtemps.
Tout le monde peut laisser quelqu'un le dominer.
Et toi,
Fatigué,
Tu regardes le soleil se lever.

Et puis, une main sur ton bras.
Tu tournes la tête. Mais ton coeur bat déjà trop fort. Comme si ton esprit savait. Et les yeux s'agrandissent et les mains tremblent, font tomber la cigarette sur le trottoir sale.
Un fantôme, devant toi.
Ses grands yeux, plus éteints que quand il était avec toi. Tout te revient en pleine figure comme les vagues, le tsunami. Ses cris et les tiens mêlés, ses grandes mains dans les tiennes. Ton regard une seconde sur ces lèvres que tu as tant embrassé.
Tu entends encore son rire dans la nuit
Tes pas quand toi, tu as fui.
Charlie.

Ta bouche doit être grande ouverte sous la surprise. Tu paniques, tu bégayes. C'est bien lui, évidement, pas un mirage.

"Oui, non! Je..."


Et par pur réflexe (comme par pure bêtise), tu te caches les yeux avec tes mains. Comme un enfant qui aurait fait une bêtise. Tu aurais pu partir en courant. Tu aurais dû partir en courant. Mais tes jambes ne te portent plus. C'est comme si tu étais cloué sur place.
Il est beau. Aussi beau qu'avant.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Mar 24 Mai - 22:29

La cigarette qu’il tenait entre ses doigts vient s’écraser lamentablement sur le sol, comme si elle avait pris la décision de ne pas s’immiscer entre nous, de ne pas voiler nos deux visages de sa fumée âcre et grise. La bouche d’Ariel est entrouverte par la surprise, les mots s’entrechoquent dans sa bouche, se cognent les uns sur les autres.
Je dois avoir la même expression un peu ravagée.
- Oui, non ! Je …
Ma gorge se serre d’un coup.
Le tremblement de ma main n’a jamais cessé, il me prend de partout. Est-ce que c’est une hallucination ? J’observe la géométrie de son visage et les souvenirs des temps passés ensemble me flanquent une gifle énorme. Ses tâches de rousseur qui ponctuent son visage sont les mêmes, toujours une constellation dont j’ai embrassé chaque étoile du bout de ma bouche.
Il masque brusquement son visage de ses paumes.
Je voudrais tendre la main, attraper son poignet fin et lui dire attends, laisse-moi te regarder, laisse moi me délecter de ton visage. Trois ans sans lui, c’est long, non ? À cet instant je me demande comment j’ai fait pour tenir, pour me marier, pour me ranger dans une vie qui n’aurai jamais dû être la mienne.
Il faut que je me reprenne.
Il y a Ada qui doit me regarder avec des points d’interrogation dans la tête. Qu’est-ce que je vais pouvoir lui dire ?
- Eh, pourquoi tu te caches …
Je murmure, avec une tendresse à peine dissimulée.
Je me retourne vers Ada et je l’attire à moi et face à Ariel en lui attrapant la main. J’entrelace mes doigts aux siens pour taire ses questions. Peut-être que le geste le blessera lui, peut-être pas. Après tout, ça fait trois ans. On n’est plus amoureux, hein ? Tout ce qui reste entre nous ce sont les vestiges d’une vie volcanique.
- Ada, je te présente Ariel. Un ami de … de longue date. Ariel, c’est Ada, ma … femme.
Je me sens incroyablement mal à l’aise.
Je les laisserai bien là, tous les deux, n’ayant rien à se dire, fuyant comme un voleur (je sais le faire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1366-ariel-moon#15067 http://madsounds.forumactif.org/t1344-raging http://madsounds.forumactif.org/t1361-redonne-moi-le-rose-d-avan
avatar
Ariel Moon




Rps en cours: Jago, Gus, Charlie.
MESSAGES : 229
NAME : lola.
CRÉDITS : chloémagowsûre
JOB : diseuse de bonne-aventure et gogo danseur.
COEUR : le coeur voltige volage voleur.
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Mar 24 Mai - 22:40

Les pensées s'entrechoquent plus encore que les mots. Partout, partout autour de toi. Partout, partout dans ta tête.
Qu'est ce qu'il fait là?
Est-ce que c'est vraiment lui?
Ou est-ce que tu es (encore) en train de rêver?
Pourquoi sa voix est aussi douce? Tu lui as brisé le coeur. Il devrait te mettre une gifle.
Quand tes doigts timides quittent tes iris, une fille est à son bras. Une femme, plutôt.
Et il lie ses doigts aux siens.
C'est comme si ton coeur était tombé dans un trou noir. Il a refait sa vie? Bien sûr. Tu voulais qu'il soit heureux. Tu n'as toujours voulu que ça.
Alors pourquoi est-ce que ça fait aussi mal?
Le nom de sa femme roule sous sa langue. Il te présente comme un ami.
Il a une femme.
Et tu n'es rien d'autre qu'un ami.
Il ne lui a surement jamais parlé de toi. Comme si tu étais une faute d'orthographe dans la phrase parfaite de sa vie. Une rature.
Tes poings se serrent mais tu les cache dans les poches de ton manteau en souriant à la femme.
Ada.
A-da.
La première syllabe comme le coup de poing qui t'envoie à terre. La seconde comme le coup de pied qui te coupe définitivement le souffle. Et toi, tu restes là. Sur le sol.
C'est beaucoup d'un coup, et t'es trop fragile pour endurer le choc.
Mais tu souris. Sourire tendresse. C'est encore ce que tu sais faire de mieux.

"Vous êtes belle."

Et c'est vrai, elle est belle. Ça sort tout seul. T'as pas l'habitude de mentir, au contraire. On pense même que ça te rend bizarre.
Et tes yeux se tournent vers la planète d'une autre vie. Celle autour de laquelle ton univers tournait.
C'était il y a des siècles, apparement.

"Félicitations."

Tu le penses.
Il a l'air heureux après tout.
Sans toi.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Mar 24 Mai - 22:55

Ada affiche un sourire brillant, illuminé, qui vaut toutes les pubs de dentifrice. Elle affiche au monde sa fierté d’être à mon bras mais moi je ne sais plus où me mettre. J’ai simplement envie de m’enterrer, de creuser ma propre tombe ici puisque de toute façon je ne peux pas m’enfuir. Elle me tient en laisse dans sa toute petite main.
Un ami.
Bien sûr que non que ce n’est pas un ami, c’est tout sauf ça. C’est mon ennemi battu sous mes coups, mon amant écroulé sous mes caresses. C’est quelque chose d’autre, quelque chose d’incroyablement festif et passionné. Quelque chose qu’on oublie pas, qu’on entretient avec une flamme.
Un jour il n’y a plus de bois à jeter dans le foyer.
Ou bien c’est la maison qui prend feu.
Ici j’ai explosé tout seul et je l’ai emporté dans l’incendie.
On n’appelle pas ça un crime passionnel ?
- Vous êtes belle.
Je souris pour Ada, sourire gêné mais pas trop grand pour Ariel. Je serre mes doigts bien fort pour contenir mes tremblements qui n’ont de cesse d’agiter mes doigts. Je crois que j’aurai préféré un autre scénario. Sans Ada. Ainsi je suis certain que j’aurai pu l’étreindre, sans lui poser de question, l’embrasser avec la fougue et la rage qui faisait battre mon cœur autrefois.
- Félicitations.
Ada dit merci pour nous deux.
Je passe ma main tremblotante dans mes cheveux, comme pour me redonner un peu contenance et me permettre d’arrêter de le dévisager pendant une fraction de seconde.
- Tu travailles ici ?
Je demande alors.
Il n’y a aucun jugement dans ma voix.
Seulement la désolation de le savoir touché et admiré par d’autres que moi.
Je voudrais le gifler, aussi. Je voudrais mettre toute la force de son absence et du manque dans ma paume et lui envoyer ça dans le visage.
Je l’ai attendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1366-ariel-moon#15067 http://madsounds.forumactif.org/t1344-raging http://madsounds.forumactif.org/t1361-redonne-moi-le-rose-d-avan
avatar
Ariel Moon




Rps en cours: Jago, Gus, Charlie.
MESSAGES : 229
NAME : lola.
CRÉDITS : chloémagowsûre
JOB : diseuse de bonne-aventure et gogo danseur.
COEUR : le coeur voltige volage voleur.
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Mar 24 Mai - 23:05

Tout est flou,
Les gens autour de vous
Les souvenirs de cette nuit
Même le visage pourtant joli de sa femme.
Tout est flou
Sauf lui.
Son prénom en boucle dans l'esprit
Charlie
Charlie
Charlie.
Qui t'a emporté et A porté ton coeur dans ses mains
Ton corps entre ses bras.
Tu ne regrettes rien. Pas d'être parti avec lui, pas de l'avoir laissé. Peut être que tu aurais dû le laisser t'expliquer, s'excuser, mais le temps a passé depuis.
Elle en est la preuve.
Ils vont bien ensemble, dans le genre petit couple parfait. Ils ont le sourire des jeunes mariés déjà un peu lassés. Et toi, de quoi t'as l'air? Avec ton coeur qui bat trop fort et ton regard étoilé, les larmes sur le point de couler? Les ecchymoses sur ton cou, ton corps tout entier?
Tu n'entends même pas sa phrase, elle te sort d'une torpeur comme un coup de poignard.

"Hein? Oh, oui."

Ton métier, tu ne sais pas si tu en es fier. Ce n'est pas très stable. Pas très glorieux. Mais tu aimes bien ça, toi. Danser. Te faire mater. Distribuer ta chaleur aux gens.
Même si ça n'a jamais été la même chose depuis sa chaleur à lui.
Peut être qu'il te manque.
Mais tu n'as pas le droit de le dire.
Il devrait te cogner. Avec sa main qui porte l'alliance, pour te faire encore plus mal.
Tu devrais t'en aller.
C'était une rencontre qui n'aurait jamais dû arriver.
Tu te mords la lèvre comme si ça allait arrêter le flot de mots qui veut sortir de ta bouche. Étrangement, ça marche. Tu arrives à rester calme.

"Je... Devrais probablement y aller."

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Mar 24 Mai - 23:32

nos deux attitudes me font penser qu'aujourd'hui n'était certainement pas le bon moment pour se revoir. peut-être même qu'il aurait fallu ne jamais se retrouver plutôt qu'être plantés là lun face à l'autre, muets et imbéciles.
et pourtant une partie de moi ne peut s'empêcher de se trouver satisfaite et contente d'avoir retrouvé Ariel. même s'il a l'air plus abîmé qu'avant, comme quelqu'un qui a pris un coup de vieux apres une maladie.
j'espère que cette maladie ne porte pas mon nom.
Ariel bredouille alors qu'il devrait peut-être partir.
l'atmosphère devient un peu tendue entre nous trois. il y a clairement quelqu'un en trop ici. Ada le comprend alors, peut-être à cause des tressautements de ma main qui lui envoient des signaux.
- je vais vous laisser discuter. tu pourras passer à la maison, si tu veux, Ariel.
Ada est tout sourire.
en cet instant je la chéris un peu.
ses lèvres charnues rencontrent les miennes en guise d'au revoir. mise en scène ou réelle tendresse, je serais incapable de le dire. Ada aime les artifices.
elle disparaît dans la foule.
je me trouve alors face à Ariel et j'ai l'impression d'être nu. j'ai honte de ce que je suis devenu. c'est qu'il me renvoie sans cesse à ce que j'ai pu être : voyageur, filou, amant passionné, voleur, violent.
je me retourne un court instant.
Ada a disparu.
- c'est bon de te revoir.
je murmure alors.
mon corps hurle, il voudrait étreindre celui d'Ariel, l'embrasser jusqu'à avoir mal à la bouche. il voudrait retrouver l'odeur de ses cheveux et se rappeler de sa caresse.
au lieu de ça, rien.
je reste immobile, débutant. comme si j'étais dérouté par son corps de garçon ou que je m'étais mis à penser "suis-je vraiment tombé amoureux de lui?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1366-ariel-moon#15067 http://madsounds.forumactif.org/t1344-raging http://madsounds.forumactif.org/t1361-redonne-moi-le-rose-d-avan
avatar
Ariel Moon




Rps en cours: Jago, Gus, Charlie.
MESSAGES : 229
NAME : lola.
CRÉDITS : chloémagowsûre
JOB : diseuse de bonne-aventure et gogo danseur.
COEUR : le coeur voltige volage voleur.
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Jeu 26 Mai - 1:26

Évidement, le silence s'installe. D'abord gênant, puis pernicieux comme un animal qui pique sous la peau avant de gratter comme un damné. Toi, tu restes là, les pieds cloués à la surface de la terre, celle du trottoir. T'as envie de tomber dedans, de te fondre dans le bitume et d'y vivre, de ne faire plus qu'un avec l'espace. Au moins de ne plus être là. De n'être que poussière d'étoile.
Il te disait toujours que c'était toi son étoile.
Sa femme te propose de venir chez eux un jour, du moins c'est ce que tu comprends quand tu sors du brouillard. Tu retiens de justesse une grimace, de douleur, de dégoût. T'es sûr que chez eux, ça pue le showroom Ikea. Le désodorisant et peut être même les bougies. Elle fait des petits plats le soir en l'accueillant et ils regardent un film familial. La famille parfaite qui sourit et fait l'amour quand il le faut.
Tu les imagines, maintenant. Et quand elle embrasse ses lèvres, ça fait encore plus mal qu'une lame dans le ventre. Pourquoi? T'as pas le droit d'être jaloux. Tu es parti. C'est toi qui l'a décidé.
Et pourtant.
Tu vois les lèvres de la femme embrasser celles de Charlie, ces lèvres qui t'ont découvert, qui t'ont aimé trop fort.
Et tu imagines.
Et t'as envie de remplacer ses lèvres par les tiennes, comme si elles étaient à toi, comme pour retrouver ta véritable place.
Mais tu n'en as pas le droit
pas vrai?
Et finalement, ses talons claquent sur la chaussée
Il n'y a plus que lui
Et toi
Et le vent qui se lève, qui te fait frissonner sous tes couches trop peu nombreuses de vêtements.
Ou serait-ce ses yeux?
Et quand ils rencontrent les siens, tes dents se serrent.
C'est bon de te revoir?

"Arrête de mentir."

Il ne s'attendait pas à te revoir, tout comme toi d'ailleurs,
À voir le fantôme d'un passé tumultueux dans sa petite vie parfaite.
Le vent fait voler une mèche de cheveux devant tes yeux. Et ils le fusillent du regard sans même que tu le veuilles.
T'es content pour lui,
Vraiment
Au moins un peu.

"J'ai presque envie de te demander de me cogner. Pour voir si le Charlie d'avant est encore là."


Ta paume se pose sur son torse
A l'endroit de son coeur
Pris par une autre
(Il était plus beau quand il battait pour toi
Plus féroce aussi)

"Quelque part."

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Jeu 26 Mai - 9:17

Le vent se met à souffler entre nos deux êtres déjà mortifiés qui donneraient sûrement beaucoup pour la chaleur du soleil, à défaut de la chaleur de l’autre.
- Arrête de mentir.
Ces trois mots me font l’effet d’un coup dans le ventre, encore quelques uns et je finirai par terre. Ils sont peu nombreux, les coups d’Ariel, presque inexistant. Mais quand il cogne avec sa voix … d’où lui vient cette amertume ?
Je reste muet.
Je n’ai pas envie de protester, de perdre mon temps à défendre ma propre personne. J’ai une boule dans la gorge parce que ça me dégoûte et m’horrifie qu’il puisse croire que je lui mente. C’est vraiment bon de le revoir, mais comment lui montrer ? Je ne connais plus les explosions de joie et de fougue. Je suis tout rouillé de l’intérieur. J’ai su faire, mais maintenant je ne suis que pas maladroits et hésitants.
- J’ai presque envie de te demander de me cogner. Pour voir si le Charlie d’avant est encore là.
Sa main vient s’aventurer là où le palpitant se démène comme un fou depuis quelques minutes déjà.
À défaut de la violence, il ne me reste plus que des tremblements maladifs dans la main. Vestiges d’une vie antérieure, secouée et malmenée par les expériences foirées, alimentées par la nocivité d’un feu étrange et immense.
- Quelque part.
Le regret perce dans sa voix.
Il lui aura fallu quelques secondes pour comprendre.
Qu’une partie de Charlie s’était éteinte, essoufflée dans la dense traînante du temps.
Ma paume vient recouvrir sa main posée contre moi.
Je m’approche un peu de lui, les sourcils froncés. Pour le voir de plus près. Mais mon œil foule d’abord le trottoir maculé de chewing-gums plus vieux que moi et de mégots de cigarette.
- C’est l’effet que ça fait de vivre sans toi.
Je prononce alors, plongeant mes prunelles dans les siennes.
Encore un pas de plus et je pourrai sentir son torse contre le mien, ressentir sa chaleur. Entourer son corps frêle de mes grands bras.
La force de ce que nous étions n’a de cesse de me percuter, comme des vagues voraces sur le flanc d’une falaise, et me laisse hébété.
Je me penche alors sur sa face blême et embrasse l’une de ses tâches de rousseur qui repose pas loin de son nez, un peu sous l’œil. Je veux rallumer ses étoiles.
Tu vois, je suis pas complètement parti, Ariel. Je crois qu’il me reste encore un peu d’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1366-ariel-moon#15067 http://madsounds.forumactif.org/t1344-raging http://madsounds.forumactif.org/t1361-redonne-moi-le-rose-d-avan
avatar
Ariel Moon




Rps en cours: Jago, Gus, Charlie.
MESSAGES : 229
NAME : lola.
CRÉDITS : chloémagowsûre
JOB : diseuse de bonne-aventure et gogo danseur.
COEUR : le coeur voltige volage voleur.
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Jeu 26 Mai - 12:51

Tes mots sont un peu durs, c'est vrai. Mais tu essayes de te protéger. De faire rempart contre les souvenirs qui reviennent comme des vagues.
Au fond de toi, tu as envie qu'il te touche encore.
De tout plaquer pour repartir avec lui et de goûter son sourire qui avant n'était destiné qu'à toi.
Mais ça fait peur et de toute façon, tu ne peux pas.
Et puis,
Il y a ses mots
Il y a ses lèvres

Il y a la musique
Il y a la panique
CharlieCharlieCharlieCharlie
Qui tambourine au rythme de tes battements de coeur.
Et ça explose. Et tu t'éloignes, t'adossant contre le mur derrière toi, le souffle coincé dans la gorge. Tu ne peux pas faire ça. Faire comme s'il ne s'était rien passé.
C'est long, trois ans.
Ça a laissé dans ta poitrine un trou béant, même quand tu essayais de le combler. Ça n'a jamais marché.
Il y a Charlie et il y a les autres.
Il y a Charlie qui maintenant tente de t'atteindre. Mais qui ne t'a pas attendu.
Et tu ne sais pas si tout peut redevenir comme avant. Plus Rien n'est comme avant.
C'est le grand néant.
Tu te penches en avant, les deux mains sur ton visage, comme pour l'effacer. Mais il est encore là.
Elle devient toute petite, ta voix.

"Ça fait combien de temps que vous êtes ensemble?"

T'as besoin de savoir
De te dire qu'au moins il t'a attendu un peu
Qu'il ne t'a pas remplacé sitôt parti.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Jeu 26 Mai - 22:11

Ariel est déjà loin.
Projeté sur le mur, comme s’il cherchait à me fuir, à ignorer que je sois là, face à lui, entier, en chair et en os. Mes yeux se ferment un instant, pour tenter de canaliser tout ce qu’il se passe à l’intérieur de moi. C’est un vrai bordel là-dedans, j’arrive même plus à penser droit, je sais plus comment on fait.
Je voudrais serrer mes doigts contre sa gorge et lui dire, regarde, je suis là, qu’est-ce qu’il te faut de plus, hein ?
- Ça fait combien de temps que vous êtes ensemble.
Je pousse un profond soupir, mes mâchoires se serrent. Est-ce que c’est le propos ?! Bien sûr que oui que ça l’est. Je serre les poings et les mâchoires. J’aimerais lui dire qu’Ada est le dernier de mes soucis actuellement et tout ce que voudrais c’est un peu d’étincelles dans son regard. Pas cet œil vitreux et amer qui me fixe bizarrement depuis tout à l’heure ou qui se cache derrière des mains tremblantes.
Mais il a le droit de savoir.
Je ne gagne rien à lui mentir, au contraire. À part le perdre un peu plus …
- Je dirai deux ans, deux ans et demi. Ça fait un peu moins d’un an qu’on s’est mariés.
Je fixe le sol.
Finalement, je ne veux plus de son regard. Son regard qui doit être sûrement très triste, peut-être un peu fâché. Son regard qui doit dire : bah putain, t’as pas perdu de temps pour tourner la page, mon vieux. Mais qu’est-ce que je pouvais faire ? Il me fallait bien quelque chose auquel me raccrocher, un kit de survie, n’importe quoi. N’importe quoi qui effacerait la luminescence de son visage et les toutes petites étoiles brunes qui maculent sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1366-ariel-moon#15067 http://madsounds.forumactif.org/t1344-raging http://madsounds.forumactif.org/t1361-redonne-moi-le-rose-d-avan
avatar
Ariel Moon




Rps en cours: Jago, Gus, Charlie.
MESSAGES : 229
NAME : lola.
CRÉDITS : chloémagowsûre
JOB : diseuse de bonne-aventure et gogo danseur.
COEUR : le coeur voltige volage voleur.
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Sam 28 Mai - 23:32

Évidement, tu poses la question. Celle qui te brûle les lèvres et le cœur.
Et la réponse te le brise. - Je dirai deux ans, deux ans et demi. Ça fait un peu moins d’un an qu’on s’est mariés.
C'est tout ?
C'est tout ce que tu te dis. Et tu ne devrais pas, parce que tu veux qu'il soit heureux. S'il a refait sa vie trop vite, tant mieux. Tant mieux pour lui. Mais merde, ça fait mal.

Quand tu lèves la tête, c'est lui qui la baisse.
Sûrement par honte. Par culpabilité. Tu t'en doutes.
Mais après tout, pourquoi t'aurait-il couru après ?
C'est toi qui est parti. Ariel.
C'est
ta
faute.
Et ça te revient en plein dans la gueule. T'aurais peut être pas du partir. Si t'étais resté, est-ce que vous seriez encore sur la route, à l'heure qu'il est ? Ou est-ce que vous seriez mariés ? Est-ce que c'est toi qui dormirai à côté de lui dans des draps blancs, tous les soirs ? Ou est-ce qu'il aurait changé de vie quand même ? Est-ce que c'est lui qui serait parti ?
T'aimes pas ne pas savoir.
D'habitude tu connais tout,
le présent et même l'avenir.
Mais là,
rien.
Le brouillard.
Tes yeux s'embrument. Tu n'y peux rien. Trop sensible. Trop faible. Les larmes au bord des cils, que tu essuies d'un poing rageur, heureusement qu'il ne te regarde pas directement. Et puis même s'il le faisait, tu t'en fous.

« Est-ce que tu l'aimes... ? »

Évidement qu'il l'aime. Il ne se serait pas marié avec elle, s'il ne l'aimait pas. Quelle question suivante.
Tes jambes brûlent d'envie de partir.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Dim 29 Mai - 15:31

À vrai dire je ne m’étais jamais préparé à le revoir un jour. C’est vrai, après tout. Quelle était la probabilité de tomber sur ce garçon ? De le voir à nouveau ? Elle était nulle. Il est parti sans rien dire, il est parti avec son sang sur le visage, ses yeux plein de larmes colère incompréhension. Et mon poing tremblant au bout de mon bras … Et si je l’avais jamais frappé, où est-ce qu’on serait aujourd’hui ? Est-ce qu’on serait toujours en train de voler l’argent des autres pour vivre sur notre petit paradis fragile, nuage de volupté et de tendresse ?
Peut-être.
- Est-ce que tu l’aimes … ?
Sa voix reste en suspens.
Elle respire l’angoisse.
Elle espère sûrement que non.
Je me mets alors à penser à Ada, à son visage, à ce qu’elle est. Je pense à sa taille, ses fesses toujours bien moulées dans son jean, à son sourire malicieux et ses yeux qui font comme de la limonade tant ils pétillent. Je pense à sa répartie mordante, à ses airs de grande dame alors qu’elle est à peine sortie de l’enfance.
Mes yeux se posent ensuite sur Ariel qui a les yeux rougis.
Ariel.
Ada.
- Je … J’ai jamais ressenti avec elle ce que j’ai pu ressentir avec toi.
Ça veut pas dire oui. Ça veut pas dire non.
Ce que ça veut dire, Ariel, c’est que ce qu’on avait tous les deux, c’était tout à fait autre chose. Y avait de l’amour, c’est sur et certain. Ça débordait en explosions et je me laissais jamais de voir les couleurs de ce feu d’artifice, toujours différent. Mais avec le feu vient la brûlure. Je sais qu’on est plein de cicatrices, tous les deux, à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1366-ariel-moon#15067 http://madsounds.forumactif.org/t1344-raging http://madsounds.forumactif.org/t1361-redonne-moi-le-rose-d-avan
avatar
Ariel Moon




Rps en cours: Jago, Gus, Charlie.
MESSAGES : 229
NAME : lola.
CRÉDITS : chloémagowsûre
JOB : diseuse de bonne-aventure et gogo danseur.
COEUR : le coeur voltige volage voleur.
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Jeu 2 Juin - 1:13

Tu as toujours été trop fragile pour ce monde.
Une poupée de verre prête à être brisée, à pleurer sans ramasser les pots cassés.
Quand tu es parti, quand tu l'as laissé
tu as passé des journées à pleurer.
T'as même songer à aller le retrouver
à te fondre dans ses bras, à t'excuser
et le voir devant toi comme ça, ça remonte la boule au fond de la gorge, ça fait mal, comme un poignard brûlé au fer rouge dans le cœur. Pourtant Ariel, tu peux pas te sentir coupable, c'est toi qui est parti, toi qui as fui. Tu ne peux pas lui en vouloir d'avoir refait sa vie. D'être heureux. Parce qu'il l'est, non ? Heureux. Sans toi. Heureux.
Heureux.
Heureux.

« J'espère que t'es heureux. »

Il ne ressent pas la même chose pour elle que pour toi. Ça veut dire quoi ?
Que c'est plus fort ?
Moins ?
Différent.
Différent, t'aimes pas, différent ça fait peur.
Les larmes coulent sur tes joues mais tu baisses la tête, il n'a pas le droit de voir, il ne le mérite pas. Et tu peux pas pleurer alors que c'est de ta faute,
alors que c'est toi qui a tout gâché
alors que même après tout ça, t'as toujours autant envie de l'embrasser
de faire taire tes sanglots sous sa langue
de sentir encore ses bras te réchauffer

« Je devrais y aller. »

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   Ven 3 Juin - 19:26

Est-ce qu’il existe, le bon moment ?
Le bon moment pour retrouver un amant perdu des années durant, le bon moment pour retrouver quelqu’un qu’on a aimé avec ses tripes et ses poings, avec du sang et beaucoup de tendresse. Je crois que le bon moment n’existe pas. Je crois que de toute façon, il nous fallait quelque chose qui ressemble à une grande claque. Car Ariel et moi, c’est tout ce que nous sommes : une énorme claque. Du genre qui te laisse une marque sur la joue – et qui brûle.
- J’espère que t’es heureux.
Mon œil demeure vissé sur le trottoir.
Heureux, c’est un grand mot.
- Regarde-moi, Ariel, et dis-moi si j’ai l’air heureux.
Je relève alors les yeux dans l’espoir de croiser le sien. Son visage est affalé et je crois deviner des larmes sur la rondeur de ses joues. Je fronce alors les sourcils et je m’avance vers lui, remontant son menton de mon index.
La vision de ce visage dévasté déchire mon cœur.
Ma gorge et mon estomac sont tous noués.
- Je devrais y aller.
Je secoue la tête pour dire non, je te laisse pas seul, qui sait ce que tu pourrais faire ou devenir dans un pareil état.
Mes paumes viennent essuyer son visage.
Je viens alors le serrer contre moi, dans une étreinte de réconfort, chaude et confortable. Ma bouche vient embrasser ses boucles brunes et fatiguées.
- Je suis là, maintenant. On va pas tout gâcher une deuxième fois, d’accord ?
J’aimerais un deuxième big-bang.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)   

Revenir en haut Aller en bas

I SAW GALAXIES IN YOUR EYES (CHARIEL)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAD SOUNDS :: rps-