Partagez|

in trouble again, aren't you (LEIAE)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rae Hampson



L I A R ?

MESSAGES : 51
NAME : yutz/miracle aligner.
CRÉDITS : (brief moment of joy)
JOB : propriétaire d'une boîte de nuit.
COEUR : /
mad sounds in your ears

MessageSujet: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Dim 22 Mai - 0:18


le vent souffle. dehors, une pluie battante se fait entendre, tandis que le ciel s'est, peu à peu, fait recouvrir des nuages sombres. rae, rae. qu'est-ce qui t'as poussé à faire voler ce vase en éclat? pourquoi est-ce que tu as abîmé tes phalanges, pourquoi est-ce que l'intérieur de ta tête est assorti au temps à l'extérieur? en général, tu te mets dans cet état quand on te provoque, quand on se joue de toi, quand ta fortune est en danger. en réalité, tu ne te souviens même plus. tu as l'impression que c'est une nécessité. la colère. l'extériorisation de tes sentiments. tu as besoin de briser des choses, tu le ressens au fond de toi. mais ça te paraît normal, tu passes tes journées à encaisser et supporter les mêmes visages, tout le temps. et dans un moment comme celui-ci, rien ne t'arrête. personne n'en est capable, sauf toi-même, là le problème. c'est pour ça que ça n'a jamais fonctionné avec ton père, avec des femmes ou même de simples amis. t'as ce soucis, qui t'empêche de créer des liens. du coup, tu te persuades que c'est toi qui n'en ressens pas l'envie. l'envie d'être entouré, apprécié. tu te dis que c'est mieux d'être seul. comme maintenant. face à toi, tu prends conscience de ce que tu es, et ça ne te fais pas plaisir. t'es énervé rae, la colère, tu la sens tout le temps dans ton corps entier. ça te brûle, là dedans. tu veux apaiser ce feu ardent qui menace de te consumer, mais tu n'as pas le temps. c'est tout. alors quand tu brûles, tu perds tout contrôle de tes poings. assis sur le lit de ta chambre à présent désordonné, tu ne bouges plus. ton regard, dans lequel se reflète la quasi-totalité de ta haine, est figé. plus un bruit, si ce n'est celui des gouttes envoyée contre la fenêtre. puis, on frappe à ta porte. qui? tu t'souviens plus avoir demandé la présence de qui que ce soit. t'as l'impression d'avoir tout oublié depuis ce matin. plus rien n'a d'importance. tu n'as pas envie d'aller ouvrir, ni de devoir échanger une conversation avec un autre être humain.
et puis d'un seul coup, tu te souviens. tu crois te souvenir avoir appelé la personne derrière cette porte, il y a quelques heures. tu as une idée de qui ça peut être, et tu sens qu'elle n'aurait finalement pas dû se donner la peine de venir jusque là. tu ne bouges toujours pas. de toute façon, tu as laissé la porte déverrouillée. tu attends. perdu dans le vide, tu attends simplement.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1371-i-love-chinese-food-you-know-that-it-s-true http://madsounds.forumactif.org/t1382-and-we-were-like-shooting-
avatar
Leia Sagan


MESSAGES : 30
NAME : Lux
CRÉDITS : Angel Dust
COEUR : A reconstruire
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Dim 22 Mai - 8:46


Tu as passé ta journée au lit, ton corps engourdi enroulé dans tes couvertures et l'esprit perdu dans un épais brouillard. Tu as passé ta journée au lit sans aucune raison et tu aurais probablement honte si seulement tu te rendais compte du pathétisme de la situation. Ton cendrier rempli à ras bord posé à même ton matelas, une fin de joint s'y reposant négligemment. Tu te dis que tu as une excuse, il fait moche dehors. Un temps dégueulasse, gris et pluvieux comme à l'image de ton état d'esprit. Tu t'étires tel un chat encore endormi, soupire d'aise. Te tirer de ton paradis sur terre te demande tellement d'énergie qu'une fois debout tu marques une petite pause. Une cigarette vient trouver sa place entre tes lèvres sèches et bientôt une fumée aussi grise que les nuages s'en vient planer à tes côtés. Tu marches jusqu'à ta cuisine où tu te prépares une tasse de thé. Tu as besoin de chaleur. De réconfort. Comme substitut de bonne humeur, tu avales ton prozac quotidien. Vingt milligrammes de simili bonheur.

Installée à côté de la fenêtre de ton salon, tu contemples la pluie tomber et les gouttes dégouliner sur la vitre. Ton téléphone vibre soudain et te tire de ta torpeur. Vous avez un message non lu. Ton coeur fait un raté en lisant le prénom Rae s'afficher à l'écran. Rae. T'es faible Leia. T'es fucking faible et ça me fait de la peine. On dirait que t'apprends jamais. Tu te prends des murs dans la gueule mais tu continus. Toujours. Ça t'a pas suffit de vivre l'enfer deux ans plus tôt hein? Toi qui t'étais promise de ne jamais plus te rendre vulnérable, bien ouej. Il te propose de passer dans la soirée. Tu ne réponds pas, mais tu iras. You always do. Tu tires une cigarette de ton paquet et l'allumes tranquillement. La perspective de ne pas passer la nuit seule t'enchante plus que tu ne le voudrais. Promis tu seras détachée. Juré tu ne te laisseras pas faire. Tu hais la facilité avec laquelle Rae fait tomber ton masque, voler ton jeu en mille putains de morceaux.

La pluie est froide sur ton visage. Tu avances vite, évitant les flaques. Bientôt tu frappes à la porte. Pas de réponse. Immobile, tu attends quelques secondes, le doute formant une petite boule à l'intérieur de ta  gorge. Rien. Rien que toi et ton imperméable mouillé dégoulinant de flotte.  Quel enculé. Peut-être que c'est ta faute. Tu n'as jamais répondu après tout. Si ça se trouve il a fait d'autres plans. T'en sais rien toi, petite conne qui se pointe comme une fleur. Tu te mordilles la lèvre inférieure. C'est un peu par défaut que tu tentes d'ouvrir la porte. Et elle s'ouvre la garce. Toi tu t'engouffre dans la gueule du loup comme une idiote. Tu retires tes chaussures et ton imper dégueu que tu suspens à un crochet. T'aventurant à l'intérieur tu découvres le salon aussi vide qu'une salle de classe en pleines vacances. « Rae? » Tu continues de marcher, zieutant de droite à gauche. Tu le trouves finalement dans sa chambre, assis sur son lit. Accoudée dans l’embrasure de la porte, tu t'allumes une cigarette et le regarde droit dans les yeux. « T'aurais pu venir m'ouvrir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rae Hampson



L I A R ?

MESSAGES : 51
NAME : yutz/miracle aligner.
CRÉDITS : (brief moment of joy)
JOB : propriétaire d'une boîte de nuit.
COEUR : /
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Dim 22 Mai - 12:59


elle est là. c'est elle. la douceur, la fragilité et la faiblesse. leia. depuis le temps que tu la connais, tu n'as cessé de te jouer d'elle. tu as toujours été ce connard manipulateur, se servant d'elle comme un pantin, pour parvenir à ses fins. tu lui as toujours fait croire des choses, des promesses qui ne tenaient jamais. et ce qui t'encourageait à continuer, c'était le fait qu'elle revenait tout le temps vers toi. tu éprouvais de la satisfaction, quand tu la voyais de nouveau prête à se faire utiliser de la manière la plus injuste qu'il soit. elle n'était rien. face à toi, elle n'était rien. et tu avais envie de lui faire comprendre. sa simple phrase sonne comme une provocation à tes oreilles. t'es fatigué, rae. tu peux pas t'empêcher de penser que tout le monde te veux du mal, à l'heure actuelle. t'es juste fatigué, et bien plus sensible à l'énervement que d'habitude. tu te lève, et te diriges vers elle pour brusquement saisir son visage dans ta main; entraînant son corps contre le mur. tu n'aurais même pas dû l'inviter. «tais-toi.» sec, tranchant, lourd. ces deux mots, tu les lui envoie en plein dans le visage, sans retenue. tu n'es pas toi-même. tu n'as jamais l'occasion de l'être, de toute façon. mais quand tu la regardes, là, dans cette position de faiblesse et dans l'incapacité de te résister, tu as juste envie de l'écraser un peu plus. au fond de toi, tu ne la déteste pas. tu la méprise un peu, peut-être. mais tu ne la déteste pas. «tu as peur de moi, leia?» tu connais très bien la réponse. tu veux juste entendre sa petite voix, modifiée par la crainte. la dureté de ton regard viens percer celui de la demoiselle. ton visage est près du sien, la distance entre vos deux corps s'étant réduite. ta main relâche peu à peu son visage, pour venir caresser sa joue, avec une fausse tendresse préparée à l'avance. l'orage s'est arrêté. il ne reste que cette odeur de pluie. la colère t'as dévastée, ou alors, s'est juste enfouie dans ton coeur pour un petit moment. instable. «je te fais peur? tu me trouve horrible?» le ton de ta voix s'est fait plus doux, plus calme. tu parles un peu plus bas, comme si, d'un seul coup, tu n'avais plus envie de l'effrayer. c'est faux. tu ne te contrôles pas, et tu sais que tu ne peux pas arrêter ce jeu que tu as toi-même commencé.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1371-i-love-chinese-food-you-know-that-it-s-true http://madsounds.forumactif.org/t1382-and-we-were-like-shooting-
avatar
Leia Sagan


MESSAGES : 30
NAME : Lux
CRÉDITS : Angel Dust
COEUR : A reconstruire
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Mer 25 Mai - 7:14


Tu as tiré sur ta clope comme pour te donner consistance, te rendre un peu plus imposante. Tu devrais pourtant savoir qu'il te faudrait bien plus que ça pour compenser ton mètre cinquante-cinq de petite fille. Ta pique ne manque pas et en quelques secondes il est sur toi, ses doigts maintenant fermement ton visage. Ton cœur s'accélère alors qu'il te plaque contre le mur et tu manques de laisser tomber ta cigarette au sol. Sa voix est froide, incisive. Oui, tais-toi pour une fois Leia. Ferme la, ça te fera du bien. Tu n'as toujours pas détourné le regard et ça te rend fière, un peu. Tu restes silencieuse, la gorge nouée. Tu ne connais que trop bien ce sentiment. Ce mélange de peur et d'envie, ce désir de te brûler les ailes. Il te demande s'il te fait peur et tu aimerais lui crier d'aller se faire foutre. T'aimerais le repousser et lui cracher à la gueule. S'il n'était pas Rae tu l'aurais probablement fait. Mais es-tu vraiment prête pas à passer le point de non retour? A mettre fin à cette wannabe relation qui t'enfonces à chaque fois un peu plus dans l'obscurité? Non, bien sûre que non. T'es faible Leia. T'es fucking faible et ça me fait de la peine.
Muette, ta cigarette se consumant dans le vide, tu le laisses caresser ta joue. Le lion se fait tendre, taclant tes résistances. «je te fais peur? tu me trouve horrible?» Tu sais qu'il se joue de toi mais tu le laisses faire. Tu te mens à toi même en l'imaginant sincère. Simon aussi faisait cela lorsqu'il avait besoin de t'avoir dans sa poche. Quand il te sentait lui glisser entre les doigts.
Tu réponds en secouant doucement la tête, les yeux aussi brillants que ceux d'un petit chien abandonné au début des vacances scolaires. Ta main vient se poser sur sa nuque tandis qu'un timide sourire se forme sur tes lèvres. Tu te fais douce. Soumise. Comme d'habitude. Soudain une douleur fulgurante t'atteint aux doigts. Ta cigarette. Bordel. Tu sursautes sous la surprise et la laisses tomber au sol avant de l'écraser précipitamment du bout du pied. « Fuck » jures-tu en portant ton doigt à ta bouche. Quelle conne. Paye ta crédibilité Leia. « T'as un cendrier quelque part? » lances tu en ramassant le(vil) mégot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rae Hampson



L I A R ?

MESSAGES : 51
NAME : yutz/miracle aligner.
CRÉDITS : (brief moment of joy)
JOB : propriétaire d'une boîte de nuit.
COEUR : /
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Sam 28 Mai - 1:18


ce pouvoir, que tu exerces sur elle, cette emprise. ça te satisfait au plus haut point. tu as l'impression qu'elle est capable de t'obéir au doigt et à l'oeil, et c'est ce qui te plaît le plus. cette soumission presque totale. presque, parce que tu sens tout de même qu'elle essaie de te résister, ça t'amuses, ce côté rebelle qu'elle se donne. elle t'amuses, de toute façon. cette pauvre poupée brisée et maladroitement réparée. tu aimes la serrer dans tes bras, pour la fissurer un peu plus. tu la vois faire tomber ce mégot, presque au ralentis. tu ne dis rien. laisses la souffler, au moins quelques secondes. «tu es bien maladroite.» tu hausses les sourcils, soupirant. d'un signe de la tête, tu lui montre le cendrier posé sur ta table de chevet. peut-être une des seules choses qui ne s'est pas retrouvée renversée sur le sol, félicitations. tu t'écartes d'elle un instant, ouvres la fenêtre, allumes une cigarette pour toi. tu es presque fier de constater que tu t'es calmé. tu regardes leia du coin de l'oeil, puis tu t'approches d'elle, une main dans la poche. tu la regardes de haut, parce que c'est tout ce que tu sais faire avec elle. «alors, leia, dis-moi comment tu vas.» comme si tu en avais quelque chose à foutre. tu as juste envie de te changer un peu les idées. la laisser parler quelques instants, écouter autre chose que cette voix incessante se manifestant dans ta tête. tu viens t'asseoir sur le matelas de ton lit désordonné, l'invitant à te rejoindre. «viens par là. et tu n'es pas obligée de me mentir.» de toute façon, je le verrais. avec le temps, tu as appris à lire en elle. ça n'est pas si compliquée. les gens détruits te semblent plus faciles à comprendre. la pauvre. tu poses tes coudes sur tes genoux, la tête orientée vers ton invitée. tu peux t'effondrer si tu veux. laisses-toi tomber, peut-être que je te tendrais une main si l'envie me prend.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1371-i-love-chinese-food-you-know-that-it-s-true http://madsounds.forumactif.org/t1382-and-we-were-like-shooting-
avatar
Leia Sagan


MESSAGES : 30
NAME : Lux
CRÉDITS : Angel Dust
COEUR : A reconstruire
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Sam 28 Mai - 19:44


T'écrases le mégot avec colère. Tu es bien maladroite. Les mots résonnent dans ta tête, des coups de poignard dans ton égo déjà meurtri. T'aimerais t'enfiler des verres. T'aimerais prendre une autre de tes gélules du bonheur, ou deux. A défaut de tout ça tu t'en rallume une de clope. Rae fait de même. Il a ouvert l'une des fenêtres et une odeur de pluie vient rivaliser avec celle du tabac. Tu l'aimes cette odeur de pavés mouillés si singulière. Elle te rappelle ta vie d'avant, quand tout était encore beau, tendre. Quand tu étais encore saine, calme. Mais aujourd'hui tu n'es plus rien de tout ça. Aujourd'hui tu es tempête.
Il s'est rapproché de toi, te dominant de sa taille. Serait-ce si ridicule de venir te lover contre son torse, disparaître entre ses bras? Tu tires sur ta cigarette, retenant la fumée quelques secondes de plus. Il te demande comment tu vas et tu aimerais lui parler de tout ce qui se passe dans ta petite tête. Ca va pas tu sais? Ca allait hier, un peu. T'étouffes ici, t'étouffes dans ce corps comme trop petit pour toi. T'aimerais reprendre le cello mais l'idée même de toucher un archet te donne la gerbe. Ca va trop vite là haut, ça te fatigue. « Comme d'habitude.  » Tu aspires une nouvelle bouffée de cancer. « Depuis quand tu t'en soucis anyway Rae? » C'est tout c'que tu dis car c'est tout ce que tu peux dire. Tu as déjà dévoilé assez de failles Leia. Trop de fois et ça en devient ridicule. Il s'asseoit et tu sais que tu dois le suivre. Dois ou veut? D'une main tu attrapes le cendrier et vient le déposer sur le lit, près de vous. « Sinon quoi? » Tu te tournes vers lui, un semblant de défi dans le regard puis montre de la tête le bordel qu'est la chambre. « Mauvaise journée? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rae Hampson



L I A R ?

MESSAGES : 51
NAME : yutz/miracle aligner.
CRÉDITS : (brief moment of joy)
JOB : propriétaire d'une boîte de nuit.
COEUR : /
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Lun 30 Mai - 22:04


la plupart du temps, tu te moques d'elle. tu piétines ses émotions et ses ressentis, sans pitié. mais pourtant, des fois, t'as envie de la prendre dans tes bras, d'embrasser son visage délicat. tu te sens un peu coupable, ça t'arrives. rarement, mais ça t'arrives. pas aujourd'hui, en tout cas. tu sais pertinemment qu'elle ne va pas bien, il faudrait être aveugle pour ne pas le remarquer. et tu fais quand même semblant, elle s'en rend compte, bien sûr. après tout, elle te connaît. t'aimes pas vraiment l'affirmer, mais leia te connais très bien. «comme d'habitude.» tu copies son ton, son air malheureux, ses mots. provocation. au fond, ça n'est pas si faux. tes journées sont toutes les mêmes, toutes aussi fatigantes et énervantes. doucement, tu viens glisser une de ses mèches de cheveux derrière son oreille. arrêtes rae, arrêtes d'être si faux dans tes gestes, arrêtes de vouloir posséder la moindre parcelle de son corps. c'est plus fort que toi, c'est un truc que tu peux pas vraiment contrôler. «tu n'oserais pas me faire faux pas, n'est-ce pas, leia?» encore cette ambiance pesante, encore cette voix refroidie. ça ne s'arrêtera sûrement jamais, ça a toujours été ainsi. t'en as marre de ces incapables qui travaillent pour toi, t'en as marre d'être le seul à te démener. tu viens t'emparer plus ou moins délicatement de son visage si agréable à contempler, tes yeux plantés dans les siens, cherchant à fouiller son âme. «tu n'oserais pas me décevoir, mh?»

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1371-i-love-chinese-food-you-know-that-it-s-true http://madsounds.forumactif.org/t1382-and-we-were-like-shooting-
avatar
Leia Sagan


MESSAGES : 30
NAME : Lux
CRÉDITS : Angel Dust
COEUR : A reconstruire
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Mar 7 Juin - 6:48


L'extrémité de ta cigarette rougie alors que tu tires dessus, inhalant profondément. Comme d'habitude. Alors comme ça il veut jouer à ça lui aussi? Tu n'as qu'à jeter un coup d'oeil à la pièce pour savoir que tout ne va pas comme il le voudrait. Un léger sourire narquois se dessine sur tes lèvres. « Visiblement. » Ses doigts viennent se glisser près de toi et tu fermes les yeux tandis qu'il replace une de tes mèches brunes derrière ton oreille. Le lion se fait doux pour mieux t'attaquer par la suite, tu en frissonnerais presque. «tu n'oserais pas me faire faux pas, n'est-ce pas, leia?» Tu secoues la tête et écrases ta cigarette dans le cendrier. Stupide petite fille. Et dire qu'à une époque tes parents vantaient ton moral d'acier et ton caractère. Ha-ha-ha. La douceur de ton sourire a effacé toute trace du rictus qui lui avait précédé. Sa main d'homme, puissante et forte s'empare de ton visage. Tu mentirais si tu disais que ça ne te plaît pas. « Tu crois que je serais là sinon? » Tu te lèves doucement est vient t'asseoir sur ses genoux, passant ton bras derrière sa nuque. Tu te sens comme une petit fille, si minuscule par rapport à lui. Une vraie souris. « C'est ton travail hein? » T'as les yeux dans les siens et tes doigts qui se perdent dans ses cheveux. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rae Hampson



L I A R ?

MESSAGES : 51
NAME : yutz/miracle aligner.
CRÉDITS : (brief moment of joy)
JOB : propriétaire d'une boîte de nuit.
COEUR : /
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Mer 8 Juin - 15:48


elle vient s'installer sur tes genoux, docile, calme, réceptive. d'un certain point de vue, tu as l'impression qu'elle peut t'apaiser, quelques moments. elle ne t'ennuie pas et ne vient pas interférer dans tes plans. tu peux lui faire faire tout ce que tu désires, elle est toujours derrière toi à obéir bien sagement. et c'est sûrement pour ça que tu ne l'as toujours pas jetée. alors que sa main vient rejoindre tes cheveux, tu enlaces sa taille et viens loger ta tête contre elle, ressemblant à un enfant à la recherche de réconfort. tu as beau te forger une carapace, rester à l'abri de tout et tenter de te surélever, une part de toi ne peut pas toujours refuser les bras de leia. son odeur, sa tendresse. parfois, ça t'atteins et ça n'est finalement pas si désagréable que ça. tu sais que tu pourrais la briser en moins de deux secondes, mais la préserver reste une sage idée. «je suis entouré d'incapables, c'est tout.» c'est tout, c'est tout. il a aussi le fait que tu détestes ce que tu es, que tu ne parviens pas à être heureux, que ton argent ne te satisfait pas, que ton coeur est devenu trop fragile. tu brûles de l'intérieur, t'as envie de tout ravager mais tu te retiens, tout les jours, toutes les heures. tu aimerais arrêter le temps, respirer, extérioriser tes sentiments, prendre du temps pour toi. apprendre à t'apprécier. mais c'est juste impossible. au final tu te retrouves à moitié déprimé, là, tout près d'elle, les yeux mi-clos. tu la serres un peu plus contre toi, alors que tu te perds un peu dans tes pensées. «si tu travaillais pour moi, tu les surpasserais tous, j'en suis persuadé. qu'est-ce que tu fais, d'ailleurs? de la musique, non?» t'en sais rien, t'as jamais retenu. sale égoïste, va. t'as juste envie d'entendre quelqu'un parler, autre que cette foutue voix dans ta tête qui te pourris un peu plus chaque seconde.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1371-i-love-chinese-food-you-know-that-it-s-true http://madsounds.forumactif.org/t1382-and-we-were-like-shooting-
avatar
Leia Sagan


MESSAGES : 30
NAME : Lux
CRÉDITS : Angel Dust
COEUR : A reconstruire
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   Lun 20 Juin - 3:44


Ses bras autour de toi font comme un étaux dont tu voudrais ne jamais t'échapper. Tu sens son front contre ta peau et son souffle, légère brise qui t'effleure doucement. Tes yeux sont clos et tu souris, tu n'peux pas t'en empêcher. Il y a une tendresse dans ce geste, un abandon qui provoque comme une explosion de papillons dans ton petit cœur. Immobile, refusant de briser l'étreinte, tu continues à caresser ses cheveux. Tu pourrais rester comme ça des heures. Sa voix te ramène à la réalité. Ses employés sont des brèles, classique jusqu'ici. Il ne faut jamais compter sur les autres pour un travail bien fait c'est ce que disait toujours ton père en refilant ses dossiers à ses stagiaires.
«si tu travaillais pour moi, tu les surpasserais tous, j'en suis persuadé. qu'est-ce que tu fais, d'ailleurs? de la musique, non?» Tu es brutalement tirée de tes pensées, toi qui ne l'écoutait que distraitement, trop concentrée sur le contact de ses bras autour de ta taille. Ce que tu fais toi? Ou plutôt ce que tu faisais hein? Tu t'es raidie un peu. De la musique oui. T'avais de l'or au bout des doigts et une oreille plus absolue que la monarchie du Roi Soleil. En quelques secondes ton regard se voile. « Hmm » Tu murmures, la bouche sèche. « Plus grand chose depuis que je suis ici. À Paris j'étais violoncelliste professionnelle. Je faisais des concerts, des festivals... des trucs comme ça. » Toi enfant gâté qui reçoit chaque mois un versement plus que satisfaisant de tes parents. Plus l'argent des ventes de tes disques, le fruit de ton travail hein? « Enfin c'est provisoire, juste le temps que je trouve quelque chose d'autre tu sais.» Tu dis ça comme pour te justifier, du blabla pour te donner bonne conscience. Tu chercheras demain. Comme d'habitude. Ta main quitte ses doux cheveux pour venir emprunter sa cigarette. Nicotine, sublime nicotine, vient calmer mes nerfs, j'en ai besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: in trouble again, aren't you (LEIAE)   

Revenir en haut Aller en bas

in trouble again, aren't you (LEIAE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» in trouble again, aren't you (LEIAE)
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» Trouble mnémonique ou mnémotechnique,la methodologie du mensonge politique
» Quand la neige éclatante trouble les esprits... [PV Yuko]
» Libre ♣ Oh dear, we're in trouble. | abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAD SOUNDS :: zone résidentielle-