Partagez|

3H33 (ELIJAH)

Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1163-on-s-endort-sur-des-braises-dex http://madsounds.forumactif.org/t1236-bercee-dans-la-maille-dex
avatar
Dex Gallagher


MESSAGES : 321
NAME : lucie (cold pain)
CRÉDITS : wildbeast
JOB : à l'ombre
COEUR : elijah
mad sounds in your ears

MessageSujet: 3H33 (ELIJAH)    Lun 16 Mai - 1:22

3h33 l'heure où les divinités s'endorment laissant seulement hadès veiller le monde. dex, ça fait longtemps qu'elle deal avec le roi des enfers. des pactes ont été scellés, maintenant irrévocables jusqu'au décès. trop forts. trop puissants. trop inoubliables. mais ce n'est pas un problème, parce que dex adore côtoyer le diable, provoquer la faucheuse, s'attirer les foudres de l'indétrônable et s'asseoir près des flammes. son âme brûlera certainement dans les méandres de l'enfer. mais elle mourra déesse, dex.

ce soir, elle veut voir elijah. parce qu'elijah, c'est le démon de sa vie. de ses nuits. et quand le sang s'en mêle, tout devient éternel. alors quand il répond pas à ses messages, elle comprend pas. elle s'demande à qu'il peut bien donner plus d'importance. une pute trouvée sur le trottoir ? son meilleure pote ? une de leurs sœurs ? dex s'en tape. elle réfléchit pas. et dans la nuit noire elle se lance, puis s'élance dans la profondeur du soir. elle marche, marche, marche. le quartier craint pas trop, il est beaucoup trop riche pour les autres. elle croise personne, elle trace juste son chemin les nerfs au bout des poings.

quand elle arrive devant la porte du loft luxueux de son frère, son cerveau bouillonne. des questions se bousculent à plein. elle sort les clefs de l'entre qu'elle garde tout le temps avec elle puis elle rentre. sa jupe trop courte qu'elle porte sous un pull trop long remonte lorsqu'elle monte les escaliers deux marches par deux marches. quand dex arrive au salon, elle voit plusieurs copains d'elijah. y'a de la coke sur la table basse du salon, de la musique qui résonne dans les basses et des corps rapprochés qui dansent à l'unisson. "il est où mon frère ?" ce sont des mots échappés qui s'envolent rejoindre le son. sans destinée. personne ne répond. la colère coule dans son sang, à dex, elle sent son impulsivité se chauffer en elle.

elle monte, encore, à l'étage supérieur. la porte de la chambre du plus sombre des gallagher est fermée. dex s'en tape. elle réfléchit pas. elle ouvre la porte, la rage au bout des doigts. quand elle voit une blondasse embrasser son frère à moitié à poil, elle s'avance jusqu'à elle pour la pousser avec violence. comme si elijah était à elle. comme si elle était à lui. "j'peux savoir ce que tu fous ?" finalement, elle s'adresse aux deux jeunes - qui semblent autant surpris l'un que l'autre. elle a les yeux qui saignent, dex, elle a la férocité dans les crocs. ils savent. daisy, louve de nuit. "barre-toi vite avant que j'te tue à coups d'amphé ; salope !" grogne-t-elle, en se retenant de déjà la frapper. elle envoie valser les vêtements de la fille d'un coup de talons hauts, qui atterrissent devant le pallier. dans trois secondes, dex pourrait exploser.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
égérie gucci
aux mains salies


j'assume rien au dîner de famille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elijah Gallagher


MESSAGES : 26
NAME : WAX
CRÉDITS : .
JOB : fauteur de troubles
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    Lun 16 Mai - 2:04

De la pointe de ton amex black tu traces des lignes blanches sur la table basse en verre, un billet enroulés, tu te sers le premier avant de laisser la joie à tes invités de goûter à la poudre. La meilleur qu'on puisse trouver en ville. Y'a des bouteilles de champagne éparpillées ici et là, des filles qui se dandinent, des hommes qui observent. La soirée bat son plein, la musique transperce ton organisme et t'as le cœur qui bat en rythme avec celle-ci. Tes journées s’enchaînent et se ressemblent, toujours plus de drogues, toujours plus de femmes, toujours plus d’excès. Les responsabilités misent au placard depuis bien trop longtemps, tu laisses ça au grand frère. Elias, tête d'affiche, premier dans le cœur de votre père. Toi t'es là pour foutre le bordel, exposer ta richesse, jeté les billets sans état d'âme. Quelques placement financier qui rapportent, achats immobiliers en tout genre et tu deviens homme indépendant. Gallagher plus qu'un nom, une marque de fabrique qui t'apporteras toujours ce que tu désires. Sur tes genoux y'a blondie qui vient de prendre place, t'as déjà ta main qui caresse sa cuisse, s'infiltrant sous sa robe bien trop courte. Sourire aguicheurs, baisers dans le cou avant qu'elle ne capture tes lèvres avec ardeur. Madame sait ce qu'elle veut, Madame fait tout pour l'obtenir. T'es pas difficile, t'es même plutôt facile. Mais elles savent à quoi s'attendre, lorsqu'elle passe une nuit dans l'antre du lion. Tu dévores, elles deviennent charogne que tu jettes au petit matin, ou une fois ton affaire menée jusqu'au bout. Vous ne tardez pas à vous retrouver dans ta chambre, la tigresse fait surface une fois la porte fermée. Elle se fait défait de sa robe, ton visage s'illumine et dans tes entrailles ça prend vie lorsqu'elle déboutonne ta chemise. Tu l'embrasses à pleine bouche, vorace. T'as pas eu le temps de réagir, la porte s'est ouverte à la volée et blondie t'es arrachée. Tu grimaces. j'peux savoir ce que tu fous ? Daisy reine de tes nuits. tu hausses les épaules, un sourire malveillant fend ton visage. j'allais m'envoyer en l'air. j'allais ... tu ricanes. barre-toi vite avant que j'te tue à coups d'amphé ; salope ! la jalousie déforme les traits de ta sœur, et t'as le cœur qui s'emballe à la regarder perdre pied. Parce que Dex, elle t'accapare, comme personne ne sait le faire. Elle te laisse pas le choix, elle s'impose. Blondie elle s'échappe. et ferme la porte surtout. que tu lâches dans les airs, elle s’exécute en plus. Petite conne. Tes yeux bleus se plongent dans ceux de ta soeur, et tu souris en coin. Tu prends même pas le soin de récupérer ta chemise sur le sol. qu'est-ce que t'as Daisy ? encore un connard qui t'a foutu un plan, pour ça que t'es d'une humeur massacrante ? tu la cherches, tu t'assois sur le rebord du lit, t'allumant une cigarette. T'attrapes ton portable sur la table de chevet, des messages de Dex, des appels en absences. Alors tu ris, comme un parfait abruti. T'es belle Daisy, t'es belle dans cette jupe minuscule et dans ce haut un peu trop moulant. Tu lui fais comprendre, en un regard furtif, dissimulé par les volutes de la fumée de ta clope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1163-on-s-endort-sur-des-braises-dex http://madsounds.forumactif.org/t1236-bercee-dans-la-maille-dex
avatar
Dex Gallagher


MESSAGES : 321
NAME : lucie (cold pain)
CRÉDITS : wildbeast
JOB : à l'ombre
COEUR : elijah
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    Mar 17 Mai - 18:58

"j'allais m'envoyer en l'air. j'allais .." et il ricane. face-à-lui, elle rugit, daisy. à gueule ouverte, à griffes sorties. elle a la jupe remonté à la naissance de ses cuisses, le pull pas assez bien positionné. ses cheveux électriques et mal coiffés lui donnent un air de lionne effarouchée. fauve en liberté. pour elijah, elle oublie tout. même son devoir d'être toujours la parfaite héritière. elle a les yeux noirs, dex. l'genre d'iris obscures, siège des ténèbres. alors quand elle fusille la blondasse du regard, cette-dernière baisse rapidement les yeux et s'casse de la pièce en fermant la porte comme éli a demandé.
quelle conne.
dex continue de serrer les poings. les veines qui gonflent, l'adrénaline qui monte. surtout quand elle voit l'sourire malveillant qu'élijah affiche au coin d'ses lèvres. "putain jamais j'pourrais rentrer dans ta chambre sans t'surprendre avec une meuf ?" même pas bonne en plus. juste écervelée et plastifiée. dex connait bien son frère, par cœur même. tant qu'il peut tirer son coup et qu'il est sous cacheton, il pourrait même s'taper la madone du quartier qu'il s'en ficherait ! mais ça lui fout la haine, à dex. elle veut pas qu'ni catin ni vierge approche éli. elles n'ont pas l'droit. c'est son privilège à elle, d'être dans son cœur. à elle seule. "qu'est-ce que t'as Daisy ? encore un connard qui t'a foutu un plan, pour ça que t'es d'une humeur massacrante ?" et il grandit son regard océan. dex, elle s'sent comme mise à nue, vulnérable au plus haut point. dans ses yeux, on lit tout c'qu'elle ressent. et c'est sa faiblesse. la haine, la jalousie, l'amour et l'attachement. d'toutes manières il sait, elijah. c'est lui pour elle. pour toujours. quand il la regarde, la colère d'daisy disparait. elle s'envole avec la fumée d'la cigarette tantôt allumée pour s'extirper ailleurs. loin d'elle. d'eux. et il rit. d'son rire malsain. d'son rire moqueur. "ouais. et l'connard, c'est ton ancien pote là. il m'a violée sur l'chemin d'ta résidence !" qu'elle ment, sans l'ombre d'un sourire ironique comme elle a pourtant l'habitude d'afficher. putain mais réagis elijah ! dex, elle veut redevenir la numéro un. celle à qui elijah pense sans cesse, la gamine dont il se préoccupe. elle veut l'faire culpabiliser d'pas avoir répondu à ses messages, d'avoir chauffé une poupée alors qu'elle le sollicitait. pour s'calmer, dex va prendre une clope dans le paquet d'elijah et l'imite en l'allumant puis en prenant les premières taffes. pourtant, pas moyen qu'elle se ressaisisse entièrement. elle reste debout, face à son loup. pas question qu'elle lui pardonne. pas si tôt.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
égérie gucci
aux mains salies


j'assume rien au dîner de famille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elijah Gallagher


MESSAGES : 26
NAME : WAX
CRÉDITS : .
JOB : fauteur de troubles
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    Mar 17 Mai - 20:42

T'allais t'envoyer en l'air, pourtant tu regrettes pas qu'elle ait fait irruption, la louve sauvage. La lionne aux griffes acérées. Dex c'est la jalousie maladive dans un corps frêle, la gamine insouciante que tu aimes prendre dans tes bras. Celle que tu malmènes un peu trop souvent, par plaisir, pour la faire rougir. T'es moqueur, ça lui plait pas, tu l'sens dans tes tripes. Après tout, elle est ton sang -malheureusement. Tu la cherche, tu titilles, tu l'appelles Daisy parce que ça lui va tellement mieux que son surnom de gros dur. Daisy c'est la beauté même, la poupée barbie sur talons aiguilles. Dex c'est la colère, la haine. Daisy c'est la douceur ensorcelante, les yeux qui te fuient et la gêne impromptue. T'es fier de toi. Fier de l'avoir mis dans tout ses états, mais tu vas en prendre pour ton grade, comme à chaque fois. ouais. et l'connard, c'est ton ancien pote là. il m'a violée sur l'chemin d'ta résidence ! tu te crispes, un frisson désagréable parcoure ton échine alors que tu tires plus violemment sur ta cigarette. Elle pas son sourire habituelle, celui qui te nargue. Alors t'es en train d'y croire, comme un con. Sans te rendre compte que c'est sa haine qui parle. de quoi tu parles ? que tu craches entre deux bouffées de nicotine. T'as les sourcils froncés, ta main qui froisse les draps tant tu t'y cramponnes. tu t'fous de ma gueule ? tu viens de te redresser, tu l'observes de haut en bas. Y'a une colère sans nom qui monte de tes entrailles, t'as un rire nerveux, incontrôlable. Tu passes une main nerveuse dans tes cheveux, tes yeux océan plongés dans les siens. tu veux que j'parte en vrille, c'est ça ? c'est que tu attends Daisy ? Elle s'est allumée une cigarette, elle t'observe alors que tu aimerais qu'elle fonde sur toi. Te nourrisse d'un amour sans limite, plutôt que te laisser l'imaginer aux mains d'un parfait connard. Un pote à toi qu'elle dit. qu'est-ce qu'il t'a fait ? t'es inquiet, soucieux elle peut le lire au fond de tes pupilles. D'un coup de main t'envois valser ce qui se trouvait sur ton étagère. putain ! t'es déjà en train de récupérer un sweat dans ta penderie. c'est qui ? j'vais le crever. que tu lances hargneux alors que t'enfile déjà l'habit, prêt à sortir dans la rue à la rechercher du faux-coupable. Parce que Dex, tu la crois sur parole. Alors si elle l'affirme, il mourra quoi qu'il t'en coûte.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1163-on-s-endort-sur-des-braises-dex http://madsounds.forumactif.org/t1236-bercee-dans-la-maille-dex
avatar
Dex Gallagher


MESSAGES : 321
NAME : lucie (cold pain)
CRÉDITS : wildbeast
JOB : à l'ombre
COEUR : elijah
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    Mar 17 Mai - 22:28

puis dex, elle ne sait pas s'arrêter. alors elle continue, elle embarque son frère dans sa barque de mensonges. mais au moins, ils partent ensemble se faire secouer par les vagues et traverser les tempêtes. parce que leur lien, s'il n'était pas tumultueux, ce ne serait plus le même. et puis dex a trop besoin de leur couple pour rester en vie. c'est le genre de relation à laquelle elle se raccroche chaque jour pour pas flancher, pour s'empêcher de vivre son rêve de rejoindre les étoiles. c'est le genre de relation qui la fait vivre à temps plein. pour rien au monde elle ne rejetterait les coups qui viennent frapper sa poitrine lorsqu'elle voit son frère dans un pareil état pour elle, pour rien au monde elle ne choisirait un autre que lui. rien au monde.
les yeux de dex s'ouvrent grandement. elle tire une dernière latte et écrase sa clope dans le cendrier près du lit. "t'as raison, peut-être qu'il est encore dans les parages !" et sur ces paroles, ils se lancent tous les deux dans une descente folle des trois étages du loft. ils ne prennent pas le temps de s'arrêter parler aux copains d'elijah, plus rien n'compte à ce moment-là. une fois arrivés en bas, ils sortent du bâtiment et c'est dex qui mène la course, foulant pieds nus sur le béton armé, les chaussures se balançant dans sa main.  elle finit par ralentir, se retournant enfin pour voir son frère juste derrière elle. ils ont bien descendu 200 mètres. elle remet ses chaussures le temps d'un songe. maintenant, l'intelligence de dex choisit un coin sombre et discret. c''est une ruelle tout juste éclairée par un lampadaire qui peine à briller. elle s'y avance, doucement, le souffle encore haletant. "c'était là !" dit-elle à voix basse, ne s'adressant qu'au jeune gallagher. elle se plaque alors contre le mur, et sa tête qui cogne la pierre fait résonner un mauvais bruit de passage, qui s'envole aussitôt avec le vent. dex passe l'une de ses mains sur le haut de sa cuisse droite, caressant sa chair de princesse avec vulgarité. "ça a commencé comme ça..." qu'elle ment à nouveau, sur un ton direct et tellement froid. "...et, tu sais comment ça a fini !" reprend-t-elle. puis elijah, il s'met à grogner, à serrer les crocs et à brandir les poings. les insultes qu'il balance dans la nuit, ça résonne comme le son de la victoire dans l'esprit d'dex. elle se sent comme une reine, ayant réussi à prendre sa vengeance. finalement, elle ne peut pas s'empêcher de feindre un sourire narquois avant de se mordre la lèvre inférieure. elijah ne comprend pas, c'est à son tour de hurler de rage. éternel jeu du chat et de la souris. "t'es beau quand tu t'énerves !" avoue-t-elle, se rapprochant doucement de son chat à elle. la vérité, c'est qu'elle aurait pu passer sa nuit à admirer les traits sévères qu'il affichait sur son visage et à apprendre une nouvelle fois son air nerveux et protecteur. elle aurait pu désirer la hargne de son frère jusqu'à l'aube de leur insomnie. alors daisy rit. parce que daisy aime éli.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
égérie gucci
aux mains salies


j'assume rien au dîner de famille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elijah Gallagher


MESSAGES : 26
NAME : WAX
CRÉDITS : .
JOB : fauteur de troubles
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    Mar 17 Mai - 23:01

Tu démarres au quart de tour, comme toujours lorsqu'il s'agit de Dex. Depuis aussi loin que tu te souviennes ça a toujours été le cas. Une plainte de sa part était synonyme d'une colère noire de la tienne. Daisy petite protégée se voulant indépendante. T'es l'homme qui veille, sur le fort que tu as construit autour d'elle depuis tes jeunes années. t'as raison, peut-être qu'il est encore dans les parages ! t'as pas besoin d'en entendre plus pour faire claquer la porte de ta chambre, tu dévales les escaliers suivi de ta sœur sans préoccupation aucune pour tes invités -bien trop imbibés. Dans la nuit noire t’emboîtes les pas à Dex, pieds nus dans les rues d'Amsterdam. T'as le regard d'un fou, les poings serrés et les molaires sur le point d'exploser. Alors quand elle tourne dans la ruelle sombre tu ne peux que la suivre, des images plein le crâne, tu te bousilles les neurones à imaginer un homme se servir allègrement du corps de ta sœur. c'était là ! t'observes les murs crades, le lampadaire faiblard et y'a ta raison qui la trouve un peu trop calme, pourtant tu l'observes avec attention quand elle vient caresser sa cuisse vulgairement, ça t'arrache un grognement. ça a commencé comme ça ...et, tu sais comment ça a fini ! qu'elle continue sûr d'elle, t'as le cœur qui bat la chamade et les insultes aiguisées. L'alcool ne t'aidant pas à garder l'esprit clair, tu ne remarques pas qu'elle se joue de toi, encore. lionne dégénérée. C'est son sourire qui se teinte de vérité, ta grimace en guise de réponse. t'es beau quand tu t'énerves ! elle s'approche, tu restes ancré dans le sol. Le souffle d'un buffle et la colère qui irradie dans ton bras, engourdie ta main déjà serrée en un poing. ta gueule. que tu craches. Parce que t'inquiéter pour rien, c'est sans doute ce qu'il y a de pire pour toi. Homme incapable de contrôler ses émotions, pulsions dévastatrices qui font s'écraser ton poing contre le mur. Phalanges meurtries pour le sourire d'une sœur, cœur détruit pour son bonheur. L'amour incertain, amour pur, d'une sincérité sans égale. T'as les pupilles dilatées par l'adrénaline ayant pris possession de ton corps. Ta main qui saisit l'épaule de Daisy que tu malmènes un peu en la collant à nouveau contre ce mur de brique dégueulasse. tu prends ça pour un putain de jeu ? t'arque un sourcil, y'a ton sang qui pulse violemment dans tes tempes. t'es contente de toi, j'suis sûr. idiote. c'est un souffle à quelques centimètres de sa peau, alors que tu la lâches enfin, haletant comme si tu venais de courir un marathon. t'aurais pu me murmurer un simple "je suis jalouse ..." j'aurai compris. menteur, t'aurai juste aimé qu'elle l'avoue pour ton ego. Parce que c'est ce que tu aimes chez elle, ce que tu représentes pour elle. Cette image de toi au fond de ses yeux clairs, celle qui te fait devenir grand, puissant. Qu'elle te dise, qu'il n'y en aura aucun autre, qu'aucun ne t'arrive à la cheville, puisque tu es tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madsounds.forumactif.org/t1163-on-s-endort-sur-des-braises-dex http://madsounds.forumactif.org/t1236-bercee-dans-la-maille-dex
avatar
Dex Gallagher


MESSAGES : 321
NAME : lucie (cold pain)
CRÉDITS : wildbeast
JOB : à l'ombre
COEUR : elijah
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    Mer 18 Mai - 16:23

le diable au corps. elle l'aime comme ça, éli. elle aime le voir envahi de ses pulsions malsaines, pris par possession des yeux de satan. elle l'aime dangereux, la haine dans ses poings et la rage dans ses dents. au près de lui, elle se sent même plus en sécurité qu'avec n'importe qui.  quand bien même il envoie un coup dans le mur et que le cœur de dex bat à vive allure, jamais elle n'a peur. jamais elle n'aura peur de son éli. pourtant, elle s'retrouve un peu secouée, la jolie princesse. puis de nouveau plaquée contre la pierre pour de bon. cette fois, elle subit sa propre fourberie. rêve éveillé. "tu prends ça pour un putain de jeu ? [...]  t'es contente de toi, j'suis sûr. idiote." daisy ne répond pas. elle continue de mordre ses lèvres en maintenant ses yeux plongés dans ceux d'éli, regard traître de sensations. et il s'approche, un frisson lui parcourt le corps – la cambrant soudainement, mais elle sait se ressaisir sur l'instant. le souffle chaud d'elijah vient alors caresser le visage de daisy, glissant subtilement jusqu'à son cou - victime d'un nouveau mouvement de sursaut. elle voulait se venger, dex, et elle a réussi. elijah a perdu. pourtant, ce soir y'a ni vainqueur ni vaincu. parce que demain, ça recommencera. leurs cerveaux se retourneront encore en trois tours complets, puis leur sentiments seront une nouvelle fois décuplés par obsession du jeu et de cette liaison interdite. c'est malgré eux, l'envie de pousser l'autre à bout. et daisy, c'est par jalousie. "t'aurais pu me murmurer un simple "je suis jalouse ..." j'aurai compris." la brune fronce immédiatement les sourcils en poussant âprement son frère de sa main, l'éloignant du mur sur lequel elle s'appuie encore. "moi ? jalouse ?" elle soupire, soutenant toujours le regard du gallagher. "et pourquoi serais-je jalouse ? je sais déjà que je passe avant toutes les autres, on a le même sang j'te rappelle !" et c'est tant un avantage qu'un poids quotidien. surtout un poids, même. le point positif, c'est qu'il n'y a que la mort de capable de les séparer. alors ils ont encore un peu de temps devant eux avant de s'abandonner. quoi que, rien qu'au diable ils s'abuseraient encore l'un à l'autre. "j'veux pas t'entendre me dire qu'je suis jalouse. compris ?" menace-t-elle, venant tout juste de se rapprocher à nouveau de son frère. elle veut pas, puis surtout elle n'assume pas. ça lui ferait prendre un trop gros coup dans sa fierté, de se reconnaître autant attachée à quelqu'un par un tel amour. elijah peut toujours espérer, elle ne compte rien confier ce soir - même s'il sait déjà. le flatter dans son égo après ce qu'il vient de se passer, dex en mourrait de honte. elle n'a certainement pas le même caractère impuissant que la blondasse qui était foutue sur lui toute-à-l'heure. et rien qu'en y repensant, ça la dégoûte encore. elle ne comprend pas pourquoi éli peut autant se foutre de qui profite de lui. alors elle cherche les réponses dans les yeux azurs qui rivalisent avec ses prunelles brunes, toujours pleine de regret et de déception envers la scène de la chambre qui se répète sans cesse dans sa tête. multitude d'idées sombres parfumées d'amertume pour un amour compulsif et complètement maudit.

☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆. ☆.。.:*・°☆.。.:*・°☆.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
égérie gucci
aux mains salies


j'assume rien au dîner de famille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elijah Gallagher


MESSAGES : 26
NAME : WAX
CRÉDITS : .
JOB : fauteur de troubles
mad sounds in your ears

MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    Mer 18 Mai - 22:38

Bien que tu lises la jalousie au fond de ses pupilles, t'as irrémédiable envie de l'entendre de sa bouche. En un murmure volé au temps. Un souffle chaud contre ta peau -addiction dévastatrice. T'as le regard noir, la colère incontrôlable, tu te laisses aller malgré toi et ça lui plait à Dex, toujours. C'est pour ça qu'elle enfonce le clou, plus loin encore et encore. Elle te repousse, plus violemment que tu n'en as l'habitude et tu te crispes alors qu'elle maintient le regard. et pourquoi serais-je jalouse ? je sais déjà que je passe avant toutes les autres, on a le même sang j'te rappelle ! et des fois tu aimerais que ce soit faux, t'aimerais qu'elle se noie parmi toutes les autres, devienne femme accessible. On ne rompt pas les liens du sang, jamais. Dex c'est le sourire au coin de tes lèvres, la blessure béante de ton palpitant qui tambourine pour elle. Plus elle s'approche, plus il frappe, fou furieux. j'veux pas t'entendre me dire qu'je suis jalouse. compris ? tu ne baisses pas la tête, au contraire, tu restes digne le regard haut, prince de ses nuits maudites. Elle a fait un pas de plus, tes mâchoires se crispent. Qu'elle est belle dans la pénombre, t'es accroché à son regard comme un bateau à un rivage. T'y jettes l'ancre, ne plus jamais t'en séparer. Qu'adviendrait-il si elle disparait ? T'as jamais osé y songer. pourquoi ? que tu questionnes le sarcasme au bout de la langue. dis moi pourquoi Daisy ? dis moi ce que t'as toujours voulu m'entendre te dire. Tu deviens chat jouant avec la souris, rapace autour de la proie à jamais convoitée. Un pas, elle recule sans s'en rendre compte. Un deuxième et la voilà de nouveau acculée contre ce mur froid, ta main s'appuyant sur celui-ci tu te fais barrière humaine. Tumulte de sentiments dans tes méninges, dans ton corps qui respire à travers le siens. La distance est minime, à peine notable. T'irais humé son odeur si la raison te faisait défaut, mais tu te contente de tes doigts dans ses cheveux ambrés. Ton sourire se fait carnassier, une pointe de douceur dans ton souffle. Les années passent et le jeu devient réalité inavouée. si tu n'étais pas de mon sang ... un soupire alors que ton regard se perd sur ses lèvres entrouvertes, sur son corps timidement. tu avouerais plus... facilement ? t'interroge. Tu perds pieds si près d'elle. Douce torture, tentation malsaine. Ta main s'égare dans son cou, effleurement subtil alors que tu te crispes de tout ton long.      
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 3H33 (ELIJAH)    

Revenir en haut Aller en bas

3H33 (ELIJAH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Envie nocturne (11.12 - 3h33)
» {Flashback} Back From The Dead [Klaus, Kol & Elijah]
» Elijah Mikaelson
» seule avec sa petite enfin c'est ce qu'elle pense(elijah)
» Elijah Mikaelson - Vampire originel (Pris)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAD SOUNDS :: rps-